GASTER – Épicerie Fine Ixelles
Mille produits à découvrir

Telle une caverne d’Ali Baba, GASTER – Épicerie fine Ixelles – regorge de milles articles. Fins, salés, sucrés, ils jouxtent les rayons pâtisserie, charcuterie et fromages ainsi que la cave à vins et les alcools. Milles articles précieux en provenance d’artisans, producteurs indépendants des terroirs de France.

La compétition des produits sucrés

Pour commencer, dans les rayons du sucré, une guerre fratricide renaît chaque matin. Celle-ci voit les chocolats de plantations de la manufacture Michel Cluizel, le Normand, repousser les gâteaux aux amandes ou à l’anis du Petit Duc de Provence, les confiseries au caramel de la Maison d’Armorine portant l’étendard de Bretagne combattre les pots de confiture du Périgord de la Table d’Eugénie, et tel un Cyrano, les fruits au sirop des Vergers de Gascogne portent l’estocade aux miels de la garrigue ; quand les cafés d’origine de la brûlerie lilloise Méo, rivalisent d’arômes avec les thés verts, noirs ou rouges, de la lointaine Compagnie Coloniale.

L’entraide des produits salés

Ensuite, à l’heure où naît ce jour nouveau, dans une ivresse de parfums et d’arômes, les rayons des produits salés, plus subtiles et plus sages, s’organisent entre eux.

Les épices mystérieuses d’Eric Bur font une place aux brisures de truffes noires de la Maison Castaing, les pâtes aromatisées à la truffe ou aux cèpes de Rémy et Anne Fabre s’accommodent du patois de Camargue des riz de l’Épicier Lion et des accents bourguignons et rocailleux des huiles parfumées de la famille Leblanc, les soupes de la mer des pêcheurs insulaires bretons de Groix, s’allient aux sauces artisanales de l’Aquitaine et des Landes, et s’épanouissent aussi les plats cuisinés de Mademoiselle de Vaubernier, devenu par mariage Comtesse du Barry, dont les recettes de tradition s’accommodent de techniques révolutionnaires (flash pasteurisation) pour exclure les conservateurs de ses recettes. Quand enfin, côte à côte, s’étalent devant vous, fières et généreuses, les terrines, rillettes et pâtés ou foies gras de la maison Vidal, truculent artisan gascon et périgourdin de Sarlat.

Finalement, prisonniers des bouteilles, naufragés de ces assauts d’arômes, les jus de fruits de la Drôme de Patrick Font, les limonades artisanales, aromatisées et bio d’Elixia, les cidres naturels, pommes et poires, du jeune normand Sassi et provoquant le plat pays, les bières artisanales, blondes, brunes et rousses de la brasserie La Parisienne.

GASTER – Épicerie Fine Châtelain : aussi un restaurant

Milles pépites authentiques et artisanales qui remplissent les rayons de l’Épicerie fine de GASTER – Épicerie fine Châtelain. Mille pépites que vous retrouverez également à la carte de notre restaurant, de notre salon des thés, de notre bar café ou encore sur les tables de notre terrasse chauffée, rue de l’Aqueduc, 74 à Ixelles.

Retrouvez tous nos
nouveaux produits
sur Instagram

Menu